PROMENADES ET SENTIERS

De Biescas au camping de Gavín
De Biescas à l’Église de Santa Elena
Ancien Chemin de Sallent à La Sarra
Panticosa au Pueyo de Jaca
Panticosa à Hoz de Jaca
Piedrafita de Jaca – Tramacastilla de Jaca
Sentier d’Izarbe
Hêtraie du Betato

De Biescas à l’Église de Santa Elena

DURÉE : 2 HEURES
DIFFICULTÉ : FACILE, DOUX DÉNIVELLEMENT.

Sentier de petite randonnée PRHU 78, marqué et bien signalisé, qui nous conduit de Biescas au spectaculaire ermitage de Santa Elena. Il passe par des bois et présente divers points d’intérêt : nature, histoire, tradition. Nous trouverons divers panneaux interprétatifs sur la faune, la flore, la géologie, l’histoire, nous pourrons ainsi en apprendre et découvrir plus sur cette intéressante zone de la Région de l’Alto Gállego.

Nous le prendrons sur la route N260 de Biescas en direction Gavín. Il a une durée de 2 heures, uniquement l’aller, et ne présente pas de difficultés particulières, nous le proposons donc pour les âges et pour les groupes de familles.

Le chemin traverse deux fois le ravin, passe entre des pins pour ensuite pénétrer dans un bois plus luxuriant, où les noisetiers, les bouleaux, les peupliers noirs, les buis sont les protagonistes. Après avoir passé la source de la Silla, nous nous aventurerons dans le ravin d’Asieso, un lieu très bien conservé où, si nous avons de la chance, nous pourrons écouter les pics.

Ainsi, profitant de tout cet ensemble, nous arriverons presque sans nous en rendre compte à l’esplanade où se dresse le dolmen de Santa Elena, témoin de rites funéraires réalisés pendant la Préhistoire par les habitants de ces terres.
Et nous aurons alors à portée de vue notre ermitage, tout en haut pour qu’il se distingue depuis n’importe quel endroit. Nous monterons et observerons à mi-chemin les vestiges d’un fortin, construit pour protéger cette zone de l’invasion des huguenots français. Et, enfin, à côté d’une prairie, l’ermitage de Santa Elena, d’où nous aurons des vues magnifiques sur la Tierra de Biescas. À ses côtés, la source de La Gloriosa, dont on attribue à ses eaux des propriétés curatives et à laquelle de nombreux habitants de la zone continuent de se rendre pour recueillir de l’eau.

Des escaliers que nous descendrons en faisant très attention nous rapprochent de la cascade qui tombe sous l’ermitage et qui compose l’image la plus connue et photographiée de Santa Elena, l’ermitage tout en haut de la cascade.

X
X